0guerlain.jpgangie299d.jpgangie299e.jpgangie301a.jpgangie305.jpgelm030118-cover-index-1518047926.jpgguerlain.jpg

Brad Pitt est “dévasté” : Angelina Jolie aurait vendu le château de Miraval “pour le blesser”

            Six ans après leur divorce, Angelina Jolie et Brad Pitt sont plus en guerre que jamais. L’acteur hollywoodien accuse son ex-femme d’avoir vendu sa propriété viticole française, le château de Miraval, uniquement dans un seul but : le "blesser".Le couple Brangelina semble définitivement enterré. Depuis leur divorce aux coûts exorbitants en 2016, Angelina Jolie et Brad Pitt enchaînent les visites devant les tribunaux. Que ce soit pour la garde de leurs enfants, ou bien concernant leurs différentes propriétés. Dernière affaire en date, le château de Miraval. En octobre 2020, l’acteur de 58 ans a appris que son ex-femme avait vendu ses parts dans le domaine du sud de la France, acheté alors qu’ils étaient encore ensemble. Face à cette navrante situation, l’acteur d’Ad Astra serait aujourd’hui "dévasté".D’après les informations du magazine américain US Weekly, l’acteur de Fight Club aurait essayé par le passé d’acheter les parts de la mère de ses enfants. En vain. Cette dernière aurait "rendu les négociations difficiles et n’a pas été juste", malgré l’attachement profond de Brad Pitt à la propriété du Var. Pour la source proche de l’acteur phare d’Hollywood, "elle savait qu’il la voulait et elle l’a vendue pour le blesser". L’heure n’est donc plus aux négociations et la case tribunal semble désormais difficile à éviter. Pour l’heure, aucun commentaire n’a été entendu du côté de l’interprète de Maléfique.Guerre autour de la garde.Divorcé en 2016, après deux ans de mariage et onze ans d’amour, le couple star des tapis rouges se bat toujours pour la garde de leurs enfants. Ensemble, les deux acteurs ont six enfants : Maddox Chivan, Pax Thien, Zahara Marley, Shiloh et les jumeaux Knox Léon et Vivienne Marcheline, tous trois enfants biologiques. Une première bataille judiciaire a été gagnée par Angelina Jolie en octobre dernier : Brad Pitt a perdu son procès en appel, en raison des liens étroits de ses avocats avec John Ouderkirk, juge de l’affaire.

 source : MSN  youtube

Joomla templates by a4joomla