0guerlain.jpgangie299d.jpgangie299e.jpgangie301a.jpgangie305.jpgelm030118-cover-index-1518047926.jpgguerlain.jpg

Venue à Lviv réconforter les Ukrainiens, l'actrice Angelina Jolie obligée de courir aux abris lorsque retentissent les sirènes

             Angelina Jolie, ambassadrice de bonne volonté du Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés a fait une visite surprise en Ukraine, le samedi 30 avril, dans la ville de Lviv, à l'ouest du pays. Une présence réconfortante pour les réfugiés. Toutefois, comme eux, elle a été obligée de courir se mettre aux abris quand les sirènes ont signalé un bombardement à venir sur la ville.Le voyage de la star hollywoodienne en Ukraine n'avait pas été annoncé, ce samedi. Aussi, quelle surprise pour Maya Pidhoretska quand elle a vu Angelina Jolie pénétrer dans le café où elle était attablée. L'envoyée spéciale du Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés s'est laissée filmer de bonne grâce. « Rien de spécial. Juste Lviv. Je suis juste allée prendre un café. Et là, juste Angelina Jolie », a écrit Maya sur Facebook, après avoir filmé l’actrice, qui lui faisait signe depuis l’entrée du café, où elle venait d’entrer. L’Ukraine est tout simplement soutenue par le monde entier », a ajouté la jeune Ukrainienne qui a aussi filmé l'actrice en train de signer des autographes aux clients présents.Des habitants de la ville l'ont également aperçue près de la gare où elle a salué des réfugiés. Mais lorsque les sirènes ont retenti pour prévenir les habitants d'un bombardement, Angelina Jolie a couru se mettre aux abris comme les autres, simplement entourée de quelques gardes du corps.Une mission dont la comédienne se souviendra, elle qui est engagée depuis longtemps avec le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR).C'est d'ailleurs avec sa casquette d'ambassadrice de bonne volonté qu'elle s'était déjà rendue dans un hôpital pédiatrique à Rome, en mars dernier, pour venir en aide aux enfants ukrainiens qui avaient fui la guerre.Cette fois-ci, elle a choisi de venir carrément sur le terrain, à l’instar d’une autre star bien connue à Hollywood, le très engagé Sean Penn, qui s'est dit très «impressionné et ému par Volodymyr Zelensky, mais aussi terrifié pour lui et pour l'Ukraine», lors de sa rencontre avec le président ukrainien, à Kiev, en mars, alors qu'il était venu tourner un documentaire sur l'invasion du pays par la Russie.

 source : La Dépeche   youtube

Joomla templates by a4joomla